Compte rendu du Goultarminator V - Quarts de Finale

 Cette soirée du Goultarminator V mettait aux prises les huit dernières équipes de ce tournoi, dans des combats ensanglantés avec, en ligne de mire, une place dans le dernier carré de cette édition ! Sans nul doute, Goultard se sera délecté de ce spectacle, parfois tragique, parfois tendu, mais toujours au rendez-vous ! Ce compte rendu vous est proposé par Miel Pops, secondé par Lumiciole. Un grand merci à eux !


Equipe gagnante

Points Equipe perdante Points Scores Tours
Silouate A 60 Sumens C 5 4-0 21
Djaul D 60 Mylaise B 5 4-0 11
Hécate D 50 Silvosse C 15 3-0 19
Ulette A 60 Menalt A 5 -

-

 

La carte des combats


Les quarts de finale se déroulaient mardi soir sur la carte K du tournoi.

 

Cette carte, truffée d'obstacles, favorisait les équipes capables d'attirer un joueur dans l'autre camp, l'isolant ainsi totalement de ses coéquipiers. Elle induisait également des matchs longs, de par la difficulté de trouver une ligne de vue sans se mettre en danger. Cette caractéristique s'est vérifiée, menant deux matchs sur les trois de la soirée au-delà des 15 tours.


Au cœur des affrontements

La soirée commençait fort, avec le choc opposant Silouate A à Sumens C. Avec deux équipes ayant pour pilier l'Osamodas et la présence d'un Féca de part et d'autre, ce combat s'annonçait long. De plus, les armes de soin et les nombreuses invocations laissaient peu de place pour respirer, dans un combat qui est vite devenu étouffant.

La première action notable démarre au 4ème tour, avec la tentative d'isolement de Cirdec, l'Osamodas de Sumens, par le Steamer Soukoushou de Silouate. Ce dernier, après avoir fait évoluer sa Tactirelle au niveau trois, utilisa les dons de PM de son équipier Osamodas Master-Rac et le Piège répulsif du Sram Laliari pour aller attaquer Cirdec avec le sort Longue-Vue. En effet, la Tactirelle, au niveau trois, débloque un sort de Coopération (Transko) qu'elle utilise sur le joueur ciblé par le sort Longue-Vue.

Ainsi, Cirdec, se retrouva isolé au milieu des quatre joueurs de Silouate, et les six tours suivants seront consacrés à la lente agonie de ce joueur, dans un capharnaüm où hommes et bêtes se confondent. Il finira finalement par tomber au tour 10, non sans avoir vaillamment lutté.

Après la mort de leur pilier, les joueurs de Sumens prirent la fuite en ralentissant au maximum les joueurs de Silouate qui s'approchèrent sans prendre de risque. Le plus gros du travail était fait et la mort de l'Enutrof Enulfuring au tour 20 sonnera le glas pour Sumens, qui verra ses deux derniers personnages mourir au tour suivant. Ainsi, Silouate A décroche le premier ticket pour les demi-finales, après cette belle victoire 4-0 contre Sumens C en 21 tours et 1h29 de jeu!



Le deuxième match de la soirée opposait Djaul D à Mylaise B. Pour ce combat, une course à l'initiative avait été lancée par les deux équipes, et on ne totalisait pas moins de sept dragodindes Amande. C'est Mylaise qui remportera cette bataille ... mais pas la guerre !

Ce match promettait bien plus de puissance que le précédent, avec Souw le Sram et Onizuka l'Ecaflip du côté de Djaul et Ares-Tocade l'Iop pour Mylaise.

Dès le deuxième tour, Mylaise lance les hostilités en coopérant le Feca Bokal. Cette tentative de focus sera anéantie par le Raulebaque de Cailloujus, le Xelor de Djaul. Dès lors le match tourne à l'avantage de Djaul qui, bien aidé par un Ecaflip dévastateur, décide d'éliminer le pilier Sacrieur adverse, Slayer-shura. Celui-ci tombe au sixième tour.

Les joueurs de Mylaise sont alors acculés par les Djauliens. L'Iop de Mylaise tente de supprimer Souw, le Sram adverse, mais il échoue et s'attire la vengeance du Sram qui l'achèvera à coup d'Attaques mortelles. Il ne reste alors qu'à terminer le combat tranquillement pour Djaul D, qui remporte sa place en demi-finale contre Mylaise B, au terme d'une victoire en 11 tours sur le score de 4-0.



Le troisième match, Silvosse C contre Hécate D, mettait en scène une équipe Sacrieur contre une équipe Xélor. Dès le lancement du combat, Hécate prit l'avantage : en effet, le Xélor d'Hécate jouait juste après le Sacrieur de Silvosse, permettant ainsi d'utiliser Raulebaque immédiatement en cas de Coopération.

L'équipe d'Hécate, profitant de l'absence d'Erosion et de désenvoûtement de ses adversaires, se lança à cœur joie dans la mêlée, bien protégée par les armures de son Féca Rosevelt. Cependant, elle se heurta aux boucliers du Zobal de Silvosse, et le Xelor lança un Raulebaque. Aucun avantage majeur ne fut pris par l'une ou l'autre équipe jusqu'au tour 6, qui vit Lord-Cruche, la Iop d'Hécate, pulvériser littéralement le Zobal Tarckick, le laissant à 211 Points de VIE sur 1900.

Les dégâts s'enchaînent ensuite des deux côtés, mais c'est Hécate qui prend l'avantage grâce à son importante capacité à appliquer de l'Erosion, provoquant des dégâts irréparables. Le Sacrieur Bad fait de son mieux pour soutenir ses alliés Silvossiens en difficulté, mais prend lui-même bon nombre de dégâts et abandonne son Sacrifice. Les apparences sont alors trompeuses : on peut voir tous les personnages de Silvosse au maximum de leur vie, contre trois adversaires d'Hécate en difficulté. Cependant, l'Erosion a fait son œuvre et Hécate, bien aidé par le soin à l'arc Hétype de Black-Need, vient enfin à bout de Tarkick.

La vengeance est immédiate du côté de Silvosse, qui élimine le Xélor meurtrier. S'ensuit alors un face à face en trois contre trois haletant, qui prend fin lorsque le Sacrieur de Silvosse tombe sous les dommages de poussée d'Intimidation. Il est suivi dans la tombe par la Roublarde Blou-Fire, puis la Pandawa Lamalfoutue, entérinant ainsi la victoire d'Hécate D contre Silvosse C en 19 tours et 1h13 de jeu, sur le score de 4-1.



Le dernier match de cette soirée, le tant attendu Ulette A contre Ménalt A, a été le théâtre d’événements destructeurs, empêchant le bon déroulement du combat.

Menalt A se trouva être la cible d'attaques DDoS (accumulation de demandes envoyées à une adresse IP). Ce serveur avait déjà fait les frais de ces agressions sournoises plus tôt dans le tournoi.


Le combat se lance et dès les premiers tours de jeu, le Féca d'Ulette, l'Iop et le Zobal de Ménalt sont déconnectés. Le match prend rapidement des airs de chaos, et l'équipe de Ménalt abandonne le combat.

Sylfaen, après concertation avec les joueurs et les arbitres, annonce alors que le match va être relancé immédiatement. Puis, s'avisant que cela ne laisse pas le temps aux combattants de sécuriser leur connexion, annonce ceci :

 

Puis, sur le forum officiel, Sylfaen annonce que Ulette A est déclarée vainqueur, pour ne pas faire d'entorse au règlement, par égard aux équipes qui n'ont pas vu leur combat relancé.

La soirée s'est donc terminée sur cet évènement regrettable, attisant la colère des joueurs et d'Ankama envers les responsables de ces attaques déplorables.

 





Les demi-finales opposeront donc Silouate A à Ulette A, et Hécate D à Djaul D, jeudi 29 août. A bientôt !

Réactions (495)


Que pensez-vous de Dofus ?

2843 aiment, 503 pas.
Note moyenne : (3485 évaluations | 223 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2267 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9713 joliens y jouent, 12426 y ont joué.