Article de test

Le fichier "/data/art/inc/articles/trophees.php" à inclure n'existe pas.










DOFUS 2.8 : septembre 2012

Dofus 2.8

 

Refonte du rôle Iop

Une classe était en attente d'une refonte depuis une longue période de temps, rongeant son frein aux côtés des autres classes qui en avaient bénéficié et étaient devenus les stars du monde des Douze, que ce soit dans les antres inhospitalières des donjons ou dans les arènes sanglantes du Kolizéum. Cette classe, c'est celle des Iop, sans peur et sans caboche !

La classe Iop, même si elle présentait suffisamment d'attraits et d'avantages pour ne pas être totalement boudée par les joueurs, manquait de diversité dans son gameplay, qui se résumait le plus souvent à faire des dégâts quand l'adversaire est à portée, et à les augmenter temporairement quand il ne l'est pas (parfois l'inverse ; les Iop ne sont pas réputés pour être particulièrement aguerris). L'équipe de game-design de DOFUS a souhaité changer cette situation, et préciser davantage la spécificité du Iop dans son rôle de personnage offensif tout en lui octroyant un éventail plus complet de possibilités tactiques.

Le Iop perd tout d'abord son sort de Compulsion (qui augmentait temporairement les dégâts d'une cible à portée, allié ou lui-même), qui est remplacé par celui de Duel. Il a pour effet de "clouer" un adversaire au corps à corps du Iop, lui retirant un grand nombre de PM et l'empêchant d'user de sorts d'évasion. Ce sort est à double tranchant car ces effets sont également appliqués au Iop lui-même, qui s'expose ainsi à la riposte de son adversaire ! Cependant, rappelons nous que peu de classes sont en mesure d'égaler la puissance du Iop quand il s'agit d'occasionner des dégâts à courte distance. Le sort de Duel sera un parfait moyen pour lui d'exécuter son ennemi grâce à la légendaire Colère de Iop ! Le sort occasionne également des dégâts proportionnels à l'érosion de la cible, ajoutant une nouvelle dimension au jeu du Iop, qui devient apte à "achever" au mieux ses adversaires.
Le second sort à disparaître dans l'attirail du Iop est Guide de Bravoure. C'est Poutch qui prend désormais sa place. Le sort, un envoûtement qui se place sur un ennemi, déclenche des dégâts supplémentaires sur ce même ennemi et autour de lui pour chaque sort de dégâts qu'il subit. Ce sort permet d'améliorer significativement les attaques du Iop, tout en sanctionnant les ennemis qui se retrouveraient par trop regroupés.
Le Iop pourra également dire adieu à un autre de ses sorts d'augmentation de dommages, Amplification, qui cède la place à Friction. Egalement un envoûtement à lancer sur un ennemi, il rapproche ce dernier d'une case en direction de son attaquant à chaque fois qu'il lui inflige des dégâts (il faut que l'attaquant et la cible soient bien évidemment alignées). Ce sort tactique permettra au Iop d'exposer dangereusement à ses attaques rapprochées une cible éloignée. Combiné avec l'inédit Duel, nos fiers guerriers disposeront de tous les moyens nécessaires pour que leurs adversaires demeurent à portée de leurs assauts !
Enfin, la plus triste perte pour la classe, pleurée par de nombreux joueurs, est celle de Mutilation, cette capacité qui décuplait les dégâts du Iop et le rendait si menaçant. Mais il n'y perd guère au change, puisqu'en contrepartie, il se voit doté du sort Précipitation, qui donne une poussée d'adrénaline au Iop via une forte augmentation de ses PA pour le tour en cours. Hélas, cette impulsion fatigue le Iop, qui subira un malus équivalent à ses PA au tour suivant. Ce sort aux innombrables usages permettra au Iop d'achever une cible agonisante, d'effectuer des actions stratégiques au moment opportun, de s'affranchir d'un retrait de PA trop handicapant, et d'exercer une pression constante sur l'équipe adverse, qui peut à tout instant voir le Iop effectuer une action cruciale supplémentaire lors d'un de ses tours de jeu.

En plus de ces remplacements au niveau de son panel de sorts, d'autres connaissent des modifications afin de mieux correspondre au nouveau rôle de la classe :
Puissance augmente bien davantage les dégâts du Iop, pour une durée et un coût moindre.
Epée du Destin devient un sort au fonctionnement identique à Colère de Iop, avec des dégâts bien moindres et un temps de rechargement sensiblement plus court.

Ainsi, toutes ces modifications convergent vers un enrichissement des possibilités tactiques du Iop, mais également vers une précision plus grande de ses rôles au sein de l'équipe. Le Iop devient ainsi une source de dommages très importante, tout en étant fragile. Il acquiert également la capacité d'achever aisément ses ennemis, grâce au système d'érosion. Il devient une menace dont il faut tenir compte et sans cesse tenir à l'écart ou entraver si l'on ne veut pas qu'il ravage les rangs de ses opposants. La classe y gagne à tous les niveaux, et nul doute que les terres d'Amakna seront foulées par d'autant plus de preux paladins à la fière et flamboyante chevelure !

 

L'Almanax / Les Mérydes

Méryde de la naissance, Mazik

L'Almanax est un calendrier, mais dans DOFUS, c'est aussi un apport quotidien.

D'un côté, tous les jours, nous pouvons désormais faire une quête d'offrande qui consiste à apporter des ressources à Théodoran Ax, au Bibliotemple (accessible par le Zaap se trouvant en [-5, -23] ou par une Potion de Bibliotemple).

De l'autre côté, tous les jours, vous pouvez profiter d'un bonus particulier, visible sur le site internet de l'Almanax qui touche un aspect de DOFUS : bonus au drop, challenge supplémentaire généré, plus de naissances de dragodindes d'une race, récoltes augmentées... Il y en a pour tous les goûts.

Les Mérydes sont des divinités que vous pourrez prier après avoir remis votre offrande à Théodoran Ax, ils incarnent des sentiments, des éléments naturels ou encore des états.


2.9

De nouveaux visages

Visages

Il est désormais possible de personnaliser le visage de son personnage lors de sa création, en plus des couleurs. Chaque classe dispose de huit versions qui se différencient surtout par la coiffure et par l'expression. Les anciennes têtes ont été supprimées, bien que quelques nouvelles y ressemblent. Tous les personnages déjà créés à la sortie de la mise à jour ont pu choisir leur nouveau visage gratuitement, mais tous ceux qui voudraient en changer par la suite devront débourser 700 Ogrines.


Krosmaster Arena

Figurine Krosmaster (Goultard le Barbare)

Un nouveau jeu Ankama fait son apparition ! Basé à l'origine sur un jeu de plateau, il se joue également sur DOFUS et Wakfu. Une quarantaine de figurines différentes sont utilisées comme des pions pendant les parties. Il est possible de s'en procurer en achetant des "blindbox", des boîtes surprise, ou en jeu.
Un bâtiment dédié à Krosmaster s'est installé au village d'Amakna, en [5, 3], et permet de jouer, d'échanger ses gains (des Kroz) contre des cadeaux et d'acheter ou de vendre des figurines. Gagnées aléatoirement à la fin de combats contre des monstres ou échangées contre 1000 doplons ou 20 kolizétons sous forme de krosbouates, les figurines peuvent aussi être utiles à ceux qui ne seraient pas intéressés par Krosmaster Arena. Il est en effet possible de les échanger contre des krons, lesquels servent à acheter des parchemins de caractéristiques (ou d'autres figurines).

Des tournois sont régulièrement organisés. Les meilleurs joueurs remportent des Kroz et DOFUS et WAKFU s'affrontent parfois pour faire gagner des bonus d'expérience ou de drop à leur communauté. Vous trouverez plus d'informations sur Krosmaster sur le site du jeu. Vous pouvez aussi en discuter sur notre section forum dédiée à Krosmaster et à Arena.


2.10

De nouveaux trophées

Trophées

Principale nouveauté de cette version 2.10, une multitude de nouveaux trophées vient s'ajouter aux premiers, apparus avec le Kolizéum. La tendance est cette fois à la spécialisation, les trophées apportant presque tous un malus en échange d'un bonus plus important que d'habitude. Baisse d'une résistance pour en favoriser une autre, réduction du Tacle pour augmenter le score de Fuite, les trophées ayant suscité le plus de débats vont plus loin en proposant un point de Portée, de Mouvement ou d'Action ! Retrouvez la liste complète des trophées sur notre article.


Version 1.20. Carnet de bord

L'île d'Otomaï

Une des extensions majeures de l'Histoire de DOFUS fait une entrée remarquée le 24 octobre 2007 : Otomaï apporte un grand nombre de nouveautés au jeu !

L'île inaugure le concept de redistribution des points de caractéristiques. Avant elle, ce n'était pas possible, tout point attribué l'était définitivement ! Si on voulait utiliser des parchemins de caractéristiques, il était nécessaire d'attendre de tous les obtenir avant de pouvoir dépenser ses points ! Les joueurs qui avaient la patience de parchoter leur caractéristique principale étaient rares. Mais grâce à Otomaï, tout le monde va pouvoir redistribuer ses points et se refaire une jeunesse ! Le système était tel qu'il l'est aujourd'hui : il fallait vaincre les boss de l'île correspondant à son niveau et effectuer une série de quêtes. Ce n'était pas une mince affaire, mais ceci fait, chacun pouvait demander à l'alchimiste Otomaï de lui rendre ses points de caractéristiques.

Parlons un peu des monstres de l'île. Les joueurs font la découverte du Corailleur magistral, de Gourlo le Terrible, de Sylf le Rasboul majeur, des Tynrils, du Kimbo ainsi que du redouté Kralamoure Géant. Ces créatures sont alors les plus étonnantes du monde des Douze. Alors qu'on était habitué aux combats essentiellement basés sur la survie et les dégâts (Meulou et Abraknyde ancestral étaient très populaires), les monstres d'Otomaï réclament plus de tactique. Ils sont les premiers à utiliser des sorts faisant passer les tours et disposent de toute une gamme d'attaques originales, notamment les Kaskargos qui posent des glyphes mortels sur le terrain.
Le Kralamoure Géant est alors le seul monstre du jeu à nécessiter une désactivation d'un état. Mais il ne sera pas tout de suite connu des joueurs, qui devront d'abord venir à bout de l'éprouvante quête nommée...

...l'Éternelle moisson. Aujourd'hui bien connue et souvent considérée comme une étape indispensable de tout joueur, cette quête permet de remporter le deuxième Dofus qui ne se drope pas sur des monstres (après le Cawotte) : le Dofus Ocre, conférant un PA supplémentaire. Fabuleux bonus, mais le challenge est de taille ! La chasse aux archimonstres, cousins renforcés des créatures du Monde des Douze, était bien plus difficile qu'aujourd'hui. Les délais de réapparition étaient plus longs, aucun système de priorité ne permettait de remplacer un monstre déjà en place par un archimonstre et celui-ci était perdu même s'il était affronté par un personnage ne connaissant pas le sort de Capture d'âmes. Certaines créatures sont devenues renommées tant elles étaient difficiles à obtenir et chères. Ainsi, les joueurs se souviennent sûrement de Serpistol l'Illustre, le Serpentin, et de son successeur plus tardif, Bulgig le Danseur, le Bulbig.
Une fois tous les monstres du jeu confiés à Otomaï, il restait à terrasser le terrible Kralamoure Géant. A une époque où le multicompte était ponctuel et rarement étendu à plus de quatre comptes, ouvrir l'antre du mollusque se prévoyait jusqu'à plusieurs semaines à l'avance. Ensuite restait à vaincre l'animal...

Le Dofus Ocre n'est pas le seul équipement novateur de l'extension. Pas moins d'une centaine d'objets sont ajoutés, dont les panoplies de classe permettant de modifier les caractéristiques de nos sorts. C'est d'ailleurs depuis cette mise à jour que tous les sorts ont un niveau 6 (avant, seuls certains en avaient).
Parmi les nouveaux équipements, on trouve les panoplies des Ouassingues, du Kaskargo, des Zoths, des Abrakleurs... ainsi que beaucoup d'objets divers comme le Nahitse, le marteau Minokers ou le bouclier Fi'Squale. La liste complète est ici.

Création du Devblog

Référence aux côtés du Carnet de bord, le Devblog fait son apparition et nous permet de découvrir les nouveautés des mises à jour de DOFUS. Les articles publiés présentent des réflexions sur le jeu ou détaillent les fonctionnalités à venir.






Le fichier "/data/art/inc/articles/snow.php" à inclure n'existe pas.





Titre H1



Titre H2



Titre H3



Titre H4



Titre H5



Titre H6





L'étendue de CrâLa pièce d'Ecaflip
Les mains d'EniripsaLes doigts d'Enutrof
Le bouclier de FécaLe coeur de Iop
Le fouet d'OsamodasLa chopine de Pandawa
Le sang de SacrieurLe soulier de Sadida
L'ombre de SramLe sablier de Xélor



Test du 09/04/2012 Par Neuneu : Si ce message apparaît sur le site, c'est que j'ai pas fait ce qu'il faut !
Test du mode "En cours de rédaction public".

texte qui s'affiche au survol

Lumi-ajout
Livre Le Don de Nouwel
par Aleksandr
S'achète au prix de 50 kamas à la Bibliothèque d'Amakna en [4, 1].
Description : Best-seller de la fin d'année 634, ce livre se doit d'être lu. Un classique !

Test : Sangle Cible ...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2845 aiment, 504 pas.
Note moyenne : (3488 évaluations | 223 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2268 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9741 joliens y jouent, 12454 y ont joué.