Les statistiques du tournoi - phases de qualification

Nous connaissons maintenant les 16 serveurs qualifiés pour les phases finales. Il est donc temps d'analyser le déroulement des combats. Nous verrons également quels choix d'équipes ont été les bons.

Le déroulement des combats

Théoriquement, 101 combats auraient du avoir lieu pour chaque ronde. Mais en pratique, la 1ère journée de combats a été celle où le plus de combats se sont effectivement déroulés, et n'en a vu que 94. Si la 2ème et la 3ème journée se sont maintenues à peu près au même niveau, la 4ème journée marque une forte baisse : seulement 82 combats. La 5ème et la 6ème journée restent également sous 90.

Les forfaits ont donc été partie intégrante des phases de sélection, et surtout du bas de tableau des rondes. 63 équipes ont gagné au moins 1 de leurs combats de cette manière, et 3 équipes ont même contribué à la sélection de leur serveur en gagnant 3 combats dont 2 par forfait.

Dans les données suivantes, nous ne tiendrons pas compte des forfaits, ceux-ci ne reflétant pas les performances des joueurs et équipes en lice. Examinons tout d'abord l'efficacité de chacune des classes.

Les performances des classes

Nous observons des différences importantes entre les classes : la moitié a gagné moins de la moitié de ses combats, l'autre moitié plus. L'Enutrof est la classe qui a gagné le plus de combats, suivi de près par le Feca et le Iop.

A l'autre bout, le Cra est de loin la classe qui a perdu le plus de combats, suivi par l'Osamodas, le Steamer et le Roublard. On retrouve des classes qui ont souvent été associées entre elles malgré leur faibles synergies. Des choix que nous qualifiions de "par défaut" et dont on peut légitimement se demander s'ils auraient été différents avec des compositions plus favorables.

En moyenne, 34,8% des combats se sont terminés par une victoire (et une défaite) écrasante. Mais près de la moitié des défaites de Cra et d'Osamodas sont écrasantes. A l'inverse, moins d'un quart des défaites de Feca le sont. Du côté des victoires, l'Ecaflip est celui qui obtient le plus d'écrasantes : près de la moitié de ses victoires s'effectuent avant le début du 9ème tour. Le Sram, pourtant à même de faire de gros dégâts en peu de temps, est la classe qui gagne le moins souvent en victoire écrasante.

Le temps des combats

Nous l'avons déjà dit plus haut, 34,8% des combats se sont terminés avant le début du 9ème tour. L'année dernière, moins de 25% des combats étaient concernés. Cela peut paraître surprenant étant donné que l'édition 2015 du Goultarminator a supprimé la limite de 20 tours pour décider de l'issue du combat. Nous avons également vu que des compositions jouant essentiellement sur l'entrave et la longueur de combats ont été plébiscitées cette année, sans doute encouragés par cette suppression. Pourtant, seuls 2,4% des combats se sont terminés après la fin du 20ème tour, et 77,0% ont vu une équipe entière succomber avant le début du 13ème tour.

On peut penser que, lors des éditions précédentes, certaines équipes ne jouaient pas la victoire mais le match nul. Ces stratégies étant devenues obsolètes, l'issue du combat se trouve alors généralement avant cette limite. Mais l'explication se trouve peut être tout simplement dans une certaine modification du Xelor et dans l'arrivée de l'Eliotrope.

Le classement individuel

Comme l'année dernière, la sélection par serveur estompe les performances individuelles des équipes et permet une réelle stratégie de serveur. Il est intéressant de constater que parmi les 64 meilleures équipes, 25 ne passent pas la barrière des qualifications, en raison de contre-performances des autres équipes de leur serveur. A l'inverse, 5 équipes n'ayant marqué que 6 points (soit 2 victoires) lors des rondes pourront jouer les phases finales.

Les performances des compositions

Les compositions Sacrieur, Feca, Sadida, Sram et Eniripsa, Iop, Enutrof, Eliotrope seront les compositions les plus représentées dans les phases finales. Le trio Cra, Roublard, Steamer, accompagnés de l'Eniripsa ou de l'Osamodas seront également présents, bien qu'à titre individuel, ces compositions n'ont pas particulièrement brillé.

Les performances des classes

Au-delà des compositions, nous pouvons également jeter un oeil aux performances des classes. On retrouve, amplifiée, la hiérarchie déjà observée au-dessus.

Trois catégories se détachent. Cinq classes sont largement au-dessus de la moyenne : Feca, Iop, Pandawa, Enutrof, Xelor. Il est à noter qu'un seul pilier se trouve dans cette catégorie. Quatre classes sont au contraire largement au-dessous de la moyenne : Cra, Osamodas (pilier), Steamer, Roublard. Les autres classes se situent plus ou moins dans la moyenne.

Mais le format du tournoi fait que ce sont des serveurs, avec leurs forces et leurs faiblesses, qui se sont qualifiés. L'analyse de leurs parcours pendant ces phases de sélections fera l'objet d'une prochaine actu. A très bientôt.

Réactions (32)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dofus ?

2843 aiment, 503 pas.
Note moyenne : (3485 évaluations | 223 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2267 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9713 joliens y jouent, 12426 y ont joué.