Fin du Goultarminator 7 : interview de XyaLe

La septième édition du Goultarminator s'étant terminée il y a maintenant presqu'un mois, c'est tout naturellement que nous avons souhaité faire le bilan du déroulement du tournoi au travers d'une interview avec XyaLe, notre Community Manager et organisatrice du tournoi.



JOL-DOFUS : Bonjour XyaLe, et merci de nous accorder cette interview. L'an dernier tu assistais Sylfaen dans l'organisation du Goultarminator, cette année c'est toi qui étais aux commandes. Quelles sont tes impressions sur le déroulement du tournoi ? Est-ce que ça s'est passé comme tu l'imaginais ? As-tu eu des déceptions ou au contraire des bonnes surprises en devenant organisatrice ?

XyaLe : Bonjour ! Vaste question pour commencer.
Lorsque j'assistais Sylfaen sur le Goultarminator, mes tâches s'axaient principalement sur de la rédaction de communication, la gestion des arbitres et du backup les soirs de matchs, tandis qu'il gérait tout l'aspect organisationnel du tournoi ; règlement, plannings et coordination interne. Récupérer l'intégralité de ses fonctions était un peu flippant de prime abord ; si je savais comment procéder et avais conscience des différentes étapes à valider, il y avait toujours une crainte d'oublier quelque chose, de ne pas être dans les temps ou simplement, de se planter royalement. Or dans ce type d'organisation interne, chaque détail a son importance, il n'y a pas vraiment de droit à l'erreur sans remettre en cause la totalité du projet. Il n'y en a pas non plus vis-à-vis de la communauté d'ailleurs : je savais qu'elle m'attendait au tournant ! ^^
Au final, tout s'est déroulé de manière assez fluide et, pour être honnête, bien mieux que je ne l'espérais : nous étions habitués les années précédentes à devoir faire face à différentes problématiques pouvant bouleverser le déroulement du tournoi. C'est ce type d'imprévus que je redoutais une fois la machine lancée, particulièrement lors des phases finales, mais ô joie : rien de très bloquant n'est venu s'immiscer dans le tournoi cette année ! Le seul souci technique constaté en cours de route concernait le remplissage des formulaires de fin de combat sur les matchs à double forfait, qui a eu pour effet de retarder la génération de la ronde 3 au lendemain matin. Rien d'insurmontable en soi.
Je suis assez contente et satisfaite de la manière dont le Goultarminator VII s'est déroulé ; des déceptions, pas vraiment, ce n'est pas comme si j'avais été propulsée dans l'inconnu le plus total. J'ai par contre été heureuse de constater que les joueurs deviennent de plus en plus autonomes au fil des ans ; ils s'informent, s'investissent (pour la plupart), jouent le jeu et démontrent un certain enthousiasme vis-à-vis de leur présence et leur participation à l'évènement. Le Goultarminator est toujours très attendu de la communauté, nous le savons, mais c'est chaque année un réel plaisir de vivre et partager l'engouement des joueurs à son sujet. C'est extrêmement positif et ça prouve que le tournoi a encore de beaux jours devant lui. :)

J-D : Cette année, le principal changement concernait surtout les phases finales, avec la mise en place d'un format BO5 (Best of 5) et d'un système de draft (ou pick and ban). Es-tu satisfaite de ce changement ? Si oui sera-t-il reconduit l'an prochain et comptes-tu y apporter quelques améliorations, notamment au niveau de la partie « Tirage au sort » qui a eu lieu au début pour répartir les 16 serveurs ?

X : Il est clair à mes yeux que le format des phases finales a été l'un des atouts majeurs de cette édition, et je ne pense pas me tromper en avançant que les joueurs ont également approuvé la nouveauté.
Nous avons convenu que le Goultarminator devait être un tournoi mettant en compétition tous les serveurs ; nous souhaitons non seulement conserver cet axe mais également continuer à le développer, dans la mesure du possible.
Le système de cette année nous a suffisamment convaincus pour continuer à l'exploiter sur les éditions futures, tout en y apportant quelques ajustements et améliorations. S'agissant de la répartition des serveurs, le tirage au sort n'a pas forcément trouvé son intérêt dans la compétition. Je ne peux pas encore me prononcer définitivement sur le déroulement du tournoi de l'année prochaine, mais ce point précis ne sera sans doute pas renouvelé.

J-D : Que penses-tu du système de classes piliers ? Est-ce que ce système est toujours judicieux à tes yeux ? Comptes-tu y apporter quelques améliorations ?

X : La question de la nécessité des piliers se pose effectivement dans le cadre d'un Goultarminator au format de 2015, où la compétition se centre entre les serveurs et où l'équilibre des quatre équipes s'impose naturellement. Nous ne nous sommes toutefois pas arrêtés sur une décision à ce jour, il serait donc prématuré de m'avancer sur l'une ou l'autre réponse. Il ne vous reste plus qu'à attendre les termes de l'édition de 2016 pour en savoir plus à ce sujet !

J-D : Parlons maintenant de la sélection des participants, les épreuves de rapidité et de popularité sont depuis quelques années fortement critiquées sur les forums, envisages-tu un nouveau mode de sélection pour les prochaines éditions ?

X : Nous avons conscience que ce mode de sélection n'est pas forcément le plus optimal pour la compétition. Malheureusement, nous n'avons actuellement pas d'alternative à proposer tout en demeurant aussi efficace à la fois dans le temps et dans les faits. Dans l'immédiat, il ne faut donc pas s'attendre à un nouveau mode de sélection pour le Goultarminator.

J-D : Toujours à propos des participants, des joueurs de différents serveurs ont utilisé des bugs lors de leurs combats. D'autre part le prêt de compte a pris, cette année, des proportions démesurées. Ne penses-tu pas que ces comportements risquent à terme de ternir l'image du tournoi, et de mettre un frein au développement de l'Esport sur Dofus ? Envisages-tu des sanctions à l'avenir ?

X : Ces actions ont véritablement été l'un des points noirs de cette édition.
Une fois le règlement établi et la compétition engagée, il était malheureusement trop tard pour intervenir concrètement sur ces problématiques tout en assurant une bonne gestion du tournoi. Face à certains cas litigieux, la décision qui s'impose n'est pas toujours celle qu'on aimerait prendre, dans un cadre différent, mais c'est également ce qui rend l'expérience enrichissante ; cela nous permet de gommer les imperfections et de combler les potentiels manques pour les années futures.
Pour le Goultarminator VIII, je compte étoffer le règlement sur certains points, et notamment ceux-ci, afin de limiter au maximum les agissements pouvant nuire à la compétition. Alors, des sanctions pourront effectivement être prises.

J-D : Pour continuer sur ce thème, envisages-tu de revenir sur le règlement et de permettre aux arbitres de relancer les matchs en cas de problème, comme cela se fait dans de nombreuses compétitions ? Par ailleurs, Sylfaen évoquait les années précédentes qu'Ankama travaillait sur un outil permettant aux arbitres de mettre sur pause un combat, cet outil est-il toujours d'actualité et fera-t-il bientôt son apparition ?

X : Relancer des combats est une option délicate à envisager dans le cadre d'un tournoi de cette ampleur où le rythme est déjà bien soutenu. C'est une question qui doit être étudiée minutieusement et pour laquelle je ne peux pas réagir dans l'immédiat.
Concernant la possibilité de mettre en pause les combats, nous devons avant tout déterminer un cadre clair et précis d'utilisation avant de rendre l'outil fonctionnel. Mais oui, c'est toujours d'actualité.

J-D : Au sujet des maps, envisages-tu d'en ajouter des nouvelles pour renouveler le pool de maps existantes ?

X : J'ai la ferme intention de commander de nouvelles cartes pour 2016 mais il est encore trop tôt pour savoir si les ressources internes nécessaires au projet pourront être débloquées. Je n'hésiterai pas à ressortir mon arme secrète de négociations en tout cas si cela s'avère nécessaire : qui pourrait dire non à des cookies maison ?

J-D : Parlons des streams et de la rediffusion du tournoi, qu'as-tu pensé de la prestation des streams accrédités ? Et des autres ? Es-tu satisfaite de la couverture du tournoi ?

X : D'un point de vue strictement « statistiques », nous sommes plutôt satisfaits de la couverture streaming de cette année ; nous avons su maintenir une audience stable sur toute la durée du tournoi tout en stimulant des pics d'audimat sur des soirs de matchs « clefs ». Cela nous a d'ailleurs permis, en collaboration avec le Crépuscule d'Opaline, de conclure un partenariat de diffusion avec O'Gaming pour la finale, et ce n'est pas négligeable.
S'agissant des différents streams, le bilan est plutôt positif dans l'ensemble. Je suis particulièrement satisfaite du trio des accrédités ; chacun est parvenu à se démarquer et imposer son style tout en se complétant, afin de proposer un stream de qualité suffisamment personnalisé pour offrir du choix aux spectateurs. Toutefois, il est clair qu'il s'agit-là d'un point à améliorer pour les années à venir, probablement via une structure et un encadrement plus précis des streams sélectionnés. C'est en tout cas un aspect que je souhaite travailler pour 2016.

J-D : Les streams accrédités avaient pour consigne d'utiliser le mode tactique avec parcimonie entrainant de nombreuses plaintes parmi les spectateurs qui trouvaient certains combats illisibles. Comptes-tu revenir sur cette consigne à l'avenir ?

X : Je ne pense pas que la consigne en elle-même soit problématique. Ce qu'il faut revoir, c'est le format des cartes du tournoi afin qu'elles puissent allier à la fois esthétique, praticité et lisibilité. C'est un sujet que j'aborderai avec l'équipe de Level Designers en parallèle de la commande des nouvelles cartes. Je vais peut-être prévoir plus de cookies.

J-D : Prévois-tu d'organiser la prochaine finale en LAN depuis les locaux d'Ankama ?

X : L'idée laisse rêveur, pas vrai ? :)

J-D : On a vu tout au long du tournoi que le développement de l'eSport te tenait particulièrement à cœur. As-tu des projets en perspective ? Est-ce que de nouveaux tournois officiels sont prévus ? Est-ce que la direction d'Ankama et les différentes équipes sont aussi enthousiastes que toi sur ce point, et auras-tu plus de moyens à l'avenir ?

X : A l'instar de mon prédécesseur, je suis convaincue que les évènements à caractère eSport sur DOFUS représentent un atout pour l'avenir du jeu tout en fédérant sa communauté. C'est donc un axe que je souhaite développer sur le long terme et pour lequel je réfléchis actuellement à de nouveaux formats d'évènements à proposer dans le futur.
Une partie de mon job (et un peu le vôtre aussi, en démontrant de l'intérêt et d'une véritable envie de voir se développer l'eSport sur DOFUS) consistera justement à rallier les différentes équipes à ma cause et débloquer les moyens nécessaires à l'aboutissement de ce type de projets.
Pour le moment, je peux difficilement vous apporter du concret tandis que le Goultarminator vient juste de se terminer, mais je suis plutôt du genre à voir le verre à moitié plein, alors « Wait & See » !

J-D : Concernant les tournois non officiels, comptes-tu les mettre plus avant ? Et si oui comment ? Par ailleurs depuis peu des boucliers sont offerts aux gagnants de ces tournois, comptes-tu offrir d'autres récompenses ?

X : Il y a différents moyens à notre disposition pour valoriser ce type d'initiatives communautaires, à commencer par une mise en avant sur les réseaux sociaux ; en fonction des tournois et de leur progression, une promotion sur Twitter et/ou Facebook peut s'envisager. Des messages à diffuser en jeu peuvent également être programmés sur le serveur organisateur afin de rappeler l'avancement du tournoi et informer de son évolution. Enfin, l'idéal serait d'élaborer un calendrier annuel des tournois non-officiels (mais en quelques sortes « sponsorisés » par Ankama) sur le site et/ou sur le forum. A voir dans les semaines à venir car la saison a déjà recommencé du côté des serveurs !
Concernant les récompenses, le Bouclier du Batailleur est actuellement le seul item dédié aux tournois de joueurs. Idéalement, il faudra étoffer le panel des lots à distribuer mais c'est un point qui devra se négocier avec les équipes de production. Entre deux cookies.

J-D : On nous a parlé d'un client dédié au mode spectateur et au replay, est-ce un projet toujours d'actualité ?

X : Rien de tel n'est prévu actuellement. Nous avions évoqué la possibilité de développer certains outils pour faciliter l'activité des streamers (notamment la possibilité de rester en mode spectateur même si ce dernier est coupé) ou pour améliorer la visibilité du combat, mais rien de similaire à un client dédié au replay.

J-D : Parlons un peu de JOL maintenant, cette année encore notre module de paris a eu un grand succès et a réuni plus de 3000 participants. Qu'en as-tu pensé ? T'es-tu prêtée au jeu ?

X : Je suis une très mauvaise parieuse, j'avoue ne pas avoir dépassé les rondes de qualification. Mais c'est un module que nous apprécions et nous sommes toujours ravis de collaborer avec JoL pour proposer ce type d'évènement dans l'évènement à la communauté. Mes respects à Gawel qui trime chaque année pour rendre ça possible !

J-D : Pour finir, une question sortie tout droit du passé : Les épreuves communautaires referont-elles leur apparition un jour, à l'occasion d'un nouvel évènement ?

X : Pas dans le format que vous avez connu avec le Goultarminator en son temps, mais nous proposons déjà des évènements communautaires nécessitant de l'organisation et de la cohésion entre les joueurs. Le dernier en date étant d'ailleurs le Clash of Guild, en lien avec le film DOFUS. En fonction de l'actualité du jeu, nous essayons de continuer à proposer ce genre d'évènements.

J-D : Voilà, cette interview est terminée, merci encore XyaLe d'avoir accepté de répondre à nos questions, un petit mot pour la fin ?

X : Je n'aurai jamais assez de cookies.
Je tiens à remercier à nouveau tous ceux qui ont contribué au bon déroulement du tournoi ; son aboutissement était l'un de mes challenges en 2015 et je suis contente d'avoir pu partager cette aventure avec la communauté. Et merci à toi, ainsi qu'à JoL, pour le suivi que vous effectuez durant le tournoi et tout au long de l'année.
Rendez-vous en 2016 pour le Goultarminator VIII !



Illustration par Baha (land)

Réactions (69)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dofus ?

2843 aiment, 503 pas.
Note moyenne : (3485 évaluations | 223 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2267 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9713 joliens y jouent, 12426 y ont joué.