Le Guide du Bouftard : l'île de Nowel


Comment s'y rendre ?

Le chemin pour accéder à l'île de Nowel est assez spécial. Il faut tout d'abord vous rendre au port : là, Hector Nowel vous proposera vous emmener sur l'île gelée où l'on peut trouver des trésors, par terre. N'ayez crainte, celui-ci ne vous tend pas un piège pour vous attirer dans une sombre caverne sur Frigost, il vous conduira bien sur l'autre île glacée. Le voyage est rapide et si vous n'avez pas le mal de mer, vous arriverez frais et dispos sur cette petite étendue glaciale située à l'ouest de Bonta.

Un peu d'histoire

Bien que l'île existe depuis aussi longtemps que le monde, les premiers aventuriers ne l'ont découverte qu'en Descendre 636. Le Papa Nowel et ses sbires ont trouvé une solution pour être tranquilles durant toute l'année : un épais brouillard recouvre en permanence la zone. Celle-ci était donc inaccessible, et le serait restée si Hector Nowel et ses confrères Enutrofs n'avaient pas mis en place un commerce autour des nombreux cadeaux de l'île. Elle est ouverte en général pour toute la durée du mois de Descendre, période qui coïncide bizarrement avec celle des fêtes de fin d'année.

Petit tour du propriétaire

Promenade givrée

La visite de l'île est rapide et si vous comptez accomplir les quêtes, ne vous attardez pas à en faire le tour au préalable : vous aurez, au cours de votre séjour, tout le loisir de courir après des Glutins pendant des heures. Les monstres de l'île sont répartis en trois zones, auxquelles correspondent trois donjons. Nous irons visiter ceux-ci plus tard. Le décor vous semblera féérique, il l'est en effet : les amateurs de fées d'artifices, d'étoiles multicolores et de sapins de Nowel seront aux anges. L'île est en effet un patchwork coloré, et ces couleurs semblent encore plus vives sur le blanc de la neige qui recouvre la zone. Cependant, si vous n'aimez pas le froid et les réjouissances de la fin d'année, nous vous conseillons de passer votre chemin : vous risqueriez d'être vraiment déçus.

Les lieux à visiter

Depuis l'entrée de l'île, vous pouvez rapidement vous rendre aux boutiques de Nowel. Carrefour incontournable, elles vous permettront d'emballer vos cadeaux, ainsi que d'acheter des objets afin d'offrir des surprises encore plus sympathiques. N'hésitez pas à les personnaliser, à rendre ceux-ci vraiment uniques : vos proches sauront apprécier l'attention.

Les Boutiques de Nowel

Vous pouvez également vous rendre auprès des trois Wa Mages qui vous offriront la possibilité de réaliser des quêtes et de gagner des cadeaux uniques. Enfin, nous vous conseillons vivement de visiter les habitations des quatre vilains grincheux... Il se pourrait bien qu'elles vous réservent une surprise !

Le lieu coup de cœur du Bouftard !

Notre choix s'est porté sur un lieu important de l'île : Les Geôles de la Rayconciliation. Situées dans le sud des terres de Nowel, la grotte qui contient de nombreuses dalles est un appel à la fraternité et à la bonne entente des aventuriers en cette période magique de Nowel.

Les Geôles de la Rayconciliation

Nous ne proposons pas dans cet article la rubrique habituelle « mystère », car ces Geôles, en plus d'être notre coup de cœur, sont également la part de mystère de l'île . En effet, celui-ci reste entier quant au moyen d'ouvrir les grilles !

La Faune et la Flore

L'île est divisée en trois zones (Le Havre de Nowel, les Terres de Nowel et la Taïga de Nowel) et à chacune d'entre elle correspond un microcosme bien particulier. Vous retrouverez ainsi diverses espèces de Glutins, de Dragodindes, de vers et de sapins différentes. Les monstres de la Taïga sont à réserver aux aventuriers très aguerris, et il vous faudra quand même vous méfier de ceux des Terres, qui bien que moins impressionnants, sont tout aussi dangereux. Il paraîtrait même que certains aventuriers auraient aperçu une nouvelle espèce d'ursidé chevauchable...

La flore de l'île est par contre globalement peu développée. Hormis des sapins décorés, le botaniste qui se cache en vous sera déçu par la faible variété d'espèces présentes. Vous saurez néanmoins apprécier la présence de quelques edelweiss et perce-neiges que les alchimistes s'empresseront de cueillir.

Donjons

À chaque zone géographique de l'île correspond un donjon. Ils sont au nombre de trois et vous permettront de remplir vos inventaires de cadeaux et de Kamas en chocolat. Le premier, le donjon de Nowel, est gardé par le Sapik. Sorte de gros Kipik, il risque de vous laisser quelques aiguilles plantées dans les vêtements en vous faisant des câlins plutôt piquants.

Le donjon des Terres est la Caverne de Nowel, gardée par le Papa Nowel en personne. Mais celui-ci n'a rien du doux homme barbu et jovial que l'on décrit aux jeunes Iops lors des veillées du mois de Descendre. Accompagné de ses sbires, notamment quelques Abominables Yitis des Neiges, il devient un vrai danger, et seul un groupe d'aventuriers expérimentés en viendra à bout sans trop de problèmes.

Enfin, le troisième donjon de l'île, la Maison du Papa Nowel, correspond à la Taïga, et les monstres qui le peuplent sont au moins aussi dangereux que ceux de l'extérieur. Ne vous fiez pas à l'apparence des jouets rencontrés ici, vous pourriez bien être surpris ! Contrairement au nom du donjon, celui-ci est investi par le terrible père Fwetar. Il est réputé pour punir les enfants pas sages dans les légendes et contes d'Amakna. Non seulement il ne rend pas obsolètes les rumeurs à son sujet, mais il est bien plus méchant que ce qu'on en raconte. Si vous souhaitez le vaincre, il faudra que vous comptiez sur des aventuriers particulièrement aguerris et qui n'ont pas peur de la mort !

Ambiance

L'ambiance de l'île est magique. La solidarité entre les aventuriers est vraiment nécessaire pour mener à bien les différents challenges que vous propose la diversité de l'île, et il serait merveilleux qu'il en soit de même tout au long de l'année. De plus, les nombreux autochtones de l'île, et notamment la famille Nowel, sauront vous accueillir à bras ouverts et vous proposer de nombreuses quêtes.

Le mot de la fin

Depuis que nous parcourons le monde, nous avons rarement été si enchantés de vous rapporter nos aventures. Cette île vaut vraiment le détour, et le fait qu'elle soit seulement accessible pendant une courte période de l'année la rend encore plus agréable. À ne surtout pas rater, donc ! Et c'est avec plaisir que pour la première fois nous donnons notre note maximale à une zone visitée !

La note du guide :


5 Tofus
Jol de Nowel !
Le Guide du Bouftard : Tainéla

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2843 aiment, 503 pas.
Note moyenne : (3485 évaluations | 223 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2267 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9713 joliens y jouent, 12426 y ont joué.