Le Guide du Bouftard : Incarnam


Comment s'y rendre ?

Visiter Incarnam est chose aisée. C'est là que débute l'histoire de tout nouvel aventurier. Pour les plus aguerris, il vous suffit de prier la statue de votre icône à Astrub. Vous pouvez y retourner quel que soit votre cercle de puissance.

 

Un peu d'histoire

 

C'est lors du mois d'Apirirel 637 que les aventuriers des terres d'Amakna ont pu découvrir le continent d'Incarnam qui flottait depuis des années au-dessus d'Astrub mais était jusqu'alors inaccessible. Son long isolement avait affaibli tous les monstres le peuplant, les Dieux décidèrent donc d'envoyer leurs nouveaux fidèles sur l'île, afin de ne pas trop nuire à la faune et à la flore locales. Cependant, depuis le mois de Fraouctor 640, tous les aventuriers peuvent accéder à Incarnam quel que soit leur niveau !

 

Petit tour du propriétaire

 

Le fait le plus important concernant Incarnam pourrait se résumer par un dicton Amaknéen : « on se les gèle comme en 22 ! » (une année que Djaul, colérique, avait particulièrement rafraîchie). En effet, un vent puissant donne la chair de poule à certains endroits de l'île. Mais une fois équipé de votre plus belle Coiffe Wouaf, vous pourrez gambader en toute tranquillité. En arrivant sur ce petit bout de terre flottant, vous trouverez immédiatement la statue du Dieu représentant votre classe. Réalisées en pierre, ces statues sont de véritables chefs d'œuvres et des lieux de cultes importants pour tout disciple.

La statue Pandawa d'Incarnam

Cette île autrefois coupée du monde est tout de même peuplée d'artistes et d'aventuriers. La première personne que vous croiserez sera Amaché Ganymede, votre mentor. Véritable père pour tous les aventuriers du monde des Douze, ce drôle d'oiseau fera de vous un guerrier hors pair.

Après une dernière prière, vous pourrez explorer la partie principale de l'île. Vous y trouverez de nombreux lieux ravissants mais aussi des personnages uniques qui égayeront votre visite. Le retour sur le continent Amaknéen, qui s'effectue en montgolfière aux cotés de Ganymède, vous offrira une vue imprenable sur Astrub.

Ganymède et la montgolfière

Les lieux à visiter

Malgré sa petite superficie, l'île d'Incarnam est un concentré de lieux historiques ou culturels. Vous pourrez tout d'abord admirer l'une des deux fontaines à fées qui ne se trouvent que sur Incarnam, n'hésitez donc pas à vous rincer l'œil !

Les Ormes sont des arbres rares partout dans le monde. Incarnam dispose d'un unique Orme encore debout, mais il est classé et protégé. Personne ne peut le couper.

La taverne permet à quelques artisans de pratiquer leur activité dans une pièce attenante à la salle principale. Dans cette dernière, le personnel de la taverne sera présent pour répondre à vos attentes. Le tenancier, Grobid le Vétéran Kérubim, et sa jolie serveuse vous proposeront du Lailait ou de la Limonade d'Incarnam. Les débutants profiteront de la présence de la Fée Risette (et de son petit écureuil) qui pourra leur faire oublier sorts et caractéristiques. Attention cependant à la cave qui est infestée de rats !


Le lieu coup de cœur du Bouftard !

S'il y a bien une chose à voir sur cette île, c'est l'épée de Iop lui-même ! On raconte qu'au cours d'un combat, le dieu, jugeant ses adversaires trop faibles, planta son épée dans la roche pour mieux les écraser à mains nues. Depuis, Iop a laissé son épée sur l'île afin que le monde n'oublie jamais sa puissance.

L'Orme et l'Épée de Iop

Mystère

Peut-être serez-vous assez perspicace pour remarquer le Dofus Émeraude inscrit dans la pierre d'Incarnam ? Selon d'éminents experts, l'usure des dalles indiquerait que cette gravure a été réalisée des centaines d'années auparavant. Les raisons de sa présence restent encore aujourd'hui un mystère qui n'est pas près d'être résolu.

Le mystère du Dofus Émeraude

La Faune et la Flore

Vous prendrez beaucoup de plaisir à vous balader au cœur de la végétation florissante d'Incarnam, mais aussi sur les rives du lac où il fait bon se relaxer. Le mélange naturel entre la végétation et les éléments minéraux offre un spectacle trop rare sur le continent d'Amakna. L'île repose sur une terre riche et fertile où Blé et Lin poussent en abondance, à proximité d'épaisses forêts de Frênes.

La faune témoigne d'une biodiversité remarquable pour une si petite île : s'y côtoient des Chafers, des Bouftous, des Pissenlits Sauvages et même des Rats dans la taverne. Toutes ces créatures que l'on retrouve également en Amakna sont ici particulièrement vulnérables, à l'exception des Pious, aussi faibles que leurs semblables continentaux. Il n'y a donc aucune crainte à avoir en explorant cette région paisible et peuplée de monstres (presque) pacifiques.

Faune et flore

Les nombreuses quêtes proposées par les insulaires d'Incarnam vous permettront de vous familiariser avec cette riche et belle nature.


Donjon

Épargnée par le fort affaiblissement qui touche les monstres de l'île, une bête plus féroce que les autres se terre dans le fameux Donjon d'Incarnam, lieu réservé aux plus courageux des aventuriers. La visite de cette grotte vous réservera quelques surprises.


Ambiance

Bien que les habitants de l'île vous offrent bon accueil, on notera que les visiteurs de passage ne prêtent pas grande attention à vous, mis à part dans le donjon d'Incarnam où l'entraide est légion.


Le mot de la fin

Incarnam est donc un joli lieu à visiter, malgré une petite superficie. Néanmoins, l'île se visite rapidement, trop rapidement. Le gros point noir est clairement l'absence de bière à la taverne.


La note du guide :


2 Tofus
Précédent
Le Guide du Bouftard : Astrub

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2845 aiment, 504 pas.
Note moyenne : (3488 évaluations | 223 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2268 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9741 joliens y jouent, 12454 y ont joué.