Les Bandits Magik Riktus

[catégorie]Guide des classes[/catégorie]


Présentation générale


Les Bandits appartiennent à la catégorie des incarnations. Ce sont des armes niv. 30 qui, une fois équipées, modifient l'apparence de leur porteur et lui donnent accès à des sorts spéciaux et uniquement à ceux-ci. Les caractéristiques du joueur restent cependant les mêmes que d'habitude : l'XP qu'il gagne est directement influencée par sa sagesse, les dégâts des sorts dépendent de ses caractéristiques et du reste de son équipement.

En plus d'un CaC à 4 lignes de dommages, les Bandits possèdent 3 sorts d'attaque, chacun étant décliné dans les 4 éléments, ce qui les rend jouables par n'importe quelle voie élémentale (même s'il vaut mieux prévoir la dose de +dommages pour un confort de jeu optimal). A ces attaques s'ajoutent 7 envoûtements dont un de style maîtrise d'arme, et enfin un sort d'invocation. Toutes les invocations possèdent un léger sort d'attaque, Direct du gauche, ainsi qu'un autre sort plus tactique.

Les Bandits sont équilibrés dans le cadre d'affrontements entre Bandits. En PvM par contre, certains de leurs sorts manquent d'utilité car ils sont plus adaptés pour contrer une multitude de petits coups que quelques grosses frappes. En revanche, certains autres sorts sont utiles dans toutes les situations (retrait de PA, don de PO, désenvoûtement etc.).

Notes : entre 2 changements d'incarnation, un temps d'une minute doit être observé. En outre, on ne peut pas mager ces armes.


Comment les obtenir


Ce sont des cadeaux d'abonnement au même titre que les Obvijevans, le Bouloute ou la Dragoune Rose.
IG, ils sont trouvables en HDV : celui des sculpteurs pour la baguette de l'Ensorceleur, le bâton du Baroudeur et l'arc du Bandit Archer, celui des forgerons pour l'épée du Fine-lame.


Avantages


Le principal intérêt des Bandits est d'offrir un mode de jeu différent sans pour autant changer de personnage voire d'équipement. Une classe dont les attaques à distance sont très limitées pourra apprécier de jouer avec un Bandit Archer dont la portée est énorme, un perso non intel pourra équiper une baguette de l'Ensorceleur sans se soucier des habituels prérequis dans cette carac, une classe n'ayant pas de sort de désenvoûtement ou de repérage des invisibles pourra en acquérir sans pour autant changer de personnage etc.

De plus, aucun choix n'est à faire en terme de sorts à monter puisqu'ils augmentent tous automatiquement.


Inconvénients

  • On ne peut pas chevaucher de dragodinde. Les familiers sont par contre autorisés.
  • Étant donné qu'ils émanent d'objets qu'on obtient à la base en dehors du jeu, les Bandits sont pensés pour être moins puissants que des persos issus des 14 classes.
  • Sur un personnage normal, on monte la plupart de ses sorts un à un, ce qui débloque régulièrement de nouvelles possibilités et offre des "paliers de puissance" (par exemple : l'efficacité d'un Iop feu change du tout au tout après le niv. 60 et l'arrivée de Tempête de puissance). C'est l'inverse chez les Bandits qui disposent immédiatement de tous leurs sorts mais au niv. 1, puis tous au niv. 2 etc. et dont la puissance augmente très progressivement. Ils peuvent de fait se révéler assez faibles au début, même si tout cela dépend beaucoup de l'équipement et du niveau de leur porteur. Dans ces conditions, les faire XP efficacement en solo est parfois difficile, et servir à quelque chose en groupe au début ne l'est pas forcément moins.
  • Une fois le dernier niveau acquis, l'XP qu'on gagne en combat continue à être absorbée par l'arme lorsqu'elle est équipée. Autrement dit, elle est perdue.

Comment les faire évoluer


Un Bandit peut évoluer sur 50 niveaux et les sorts dont il dispose possèdent 6 levels, comme ceux des classes habituelles. Tous les 10 niveaux, l'ensemble de ces sorts monte d'un level (à l'exception des levels 6 qui s'obtiennent au niv. 50 et non 51 puisque ce niveau n'existe pas).

Pour faire XP son Bandit, il faut équiper l'arme associée dans des combats PvM et les remporter. Toute l'XP que gagne le porteur dans ces combats est absorbée par l'arme, et seul un pourcentage de celle-ci sert à la faire XP. Les règles de l'XP sont les mêmes que d'habitude, à savoir qu'un joueur de niv. 50 gagnera une XP optimale contre des groupes de niv. ~50 tandis qu'un joueur de niv. 190 aura tout intérêt à combattre des groupes de niv. ~190.

Un Bandit n'a pas de barre d'XP permettant de savoir combien d'expérience il reste à gagner pour accéder au niveau suivant. Cependant, le tableau d'expérience suivant permet de se faire une idée de l'XP à acquérir.

Tableau d'expérience
NiveauXP nécessaireNiveauXP nécessaire
niv. 10niv. 26331 750
niv. 21 750niv. 27358 000
niv. 34 000niv. 28385 250
niv. 47 250niv. 29413 500
niv. 511 500niv. 30442 750
niv. 616 750niv. 31473 000
niv. 723 000niv. 32504 250
niv. 830 250niv. 33536 250
niv. 938 500niv. 34569 750
niv. 1047 750niv. 35604 000
niv. 1158 000niv. 36639 250
niv. 1269 250niv. 37675 500
niv. 1381 500niv. 38712 750
niv. 1494 750niv. 39751 000
niv. 15109 000niv. 40790 250
niv. 16124 250niv. 41830 500
niv. 17140 500niv. 42871 750
niv. 18157 750niv. 43914 000
niv. 19176 000niv. 44957 250
niv. 20195 250niv. 451 001 500
niv. 21215 500niv. 461 046 750
niv. 22236 750niv. 471 093 000
niv. 23259 000niv. 481 140 250
niv. 24282 250niv. 491 188 500
niv. 25306 500niv. 501 262 750


Remarques : l'XP donnée par les parchemins d'expérience ou par les quêtes va au personnage, non à l'incarnation, même si son arme associée est équipée à ce moment-là. Autrement, une fois incarné, on XP toujours sa guilde.


Le Bandit Fine-Lame


Le Fine-Lame est un adepte des dégâts au corps à corps : il a plusieurs sorts de déplacement pour s'y rendre, des boosts de dommages et quelques autres tours dans son sac tels que des poisons ou du retrait de PM. C'est aussi le Bandit qui jouera CC le plus facilement grâce au bonus présent sur son arme et à ceux que lui donnent ses sorts.


L'épée du Fine-Lame

  • Dommages : 1 à 5 air, 1 à 5 eau, 1 à 5 feu, 1 à 5 terre
  • PA : 5
  • PO : 1
  • CC : 1/40, +5
  • EC : 1/40
Tous les 10 niveaux, cette arme gagne +1 aux CC. Comme elle en donne 1 de base, au niveau 50 elle donne +6 CC.


Les sorts du Fine-Lame


Les effets donnés en exemple sont ceux du niv. 6. Contrairement à celles des autres Bandits, toutes les attaques d'un même type ont exactement les mêmes dégâts de base d'un élément à l'autre. Leur CC (1/40) est fixe et également identique quel que soit l'élément.

Les attaques
Les lamesDégâts de 12 à 18 à 1 PO pour 3 PA, lançable 2 fois par cible.

Les entaillesDégâts de 8 à 12 pendant 2 tours à 1 PO pour 3 PA, relançable tous les 3 tours.

Les feintesDégâts de 7 à 8 pendant 3 tours à 1 PO, pour 3 PA, relançable tous les 4 tours.

Les envoûtements
Pieds légers+3 PM pendant 3 tours pour 6 PA. Lançable jusqu'à 4 PO tous les 7 tours.

Un sort de boost PM indispensable vu que le Fine-Lame n'a absolument aucune attaque à distance. Au début, attention à ne pas le confondre avec Déplacement éclair qui a une portée similaire mais qui est une téléportation : ce serait dommage de perdre ces précieux PM...
Acuité+9 aux CC et +8 aux dommages pendant 4 tours pour 6 PA. Lançable jusqu'à 4 PO tous les 6 tours.

Etant donné que le boost CC n'est pas permanent, il n'est peut-être pas judicieux de compter dessus pour être 1/2 sur le 1/40 (surtout que ce sort lui-même CC aussi à 1/40 en donnant 1 CC et 2 dommages de plus). Par contre le boost en dommages est toujours bon à prendre vu que toutes les attaques du Fine-Lame ne coûtent que 3 PA. A noter que contrairement à Lame Cruelle qui est votre 2e sort de boost CC, vous pouvez lancer Acuité sur un allié.
Déplacement éclairTéléporte à une distance de 9 cases maximum pour 2 PA, relançable tous les 12 tours. /!\ Attention cependant, ce sort nécessite une ligne de vue

Tout comme Pieds légers, un sort incontournable.
FourberieRend 20 PDV à chaque coup reçu pendant 3 tours, pour 4 PA. Relançable tous les 8 tours.

Un sort sympathique pour les Eniripsas qui auront équipé cette épée vu que les soins sont boostés uniquement par les +soins : de quoi se soigner un peu moins en fin de combat. Les autres l'utiliseront surtout lors d'affrontements entre Bandits (20 PDV rendus sur une attaque à 400 c'est peu, sur une attaque à 4x50 c'est déjà beaucoup mieux) ou en attendant d'arriver au contact d'un ennemi. A noter que son CC est à 1/30 et qu'en coup critique il rend 25 PDV.
Désarmement-22 aux dommages pendant 2 tours pour 3 PA. Lançable jusqu'à 3 PO, 1 fois par cible et 2 fois par tour.

Là encore, un sort plutôt adapté aux affrontements entre Bandits, même s'il peut être utile en attendant d'arriver au contact.
Lacets noués4 PM perdus pendant 3 tours pour 6 PA. Lançable jusqu'à 3 PO tous les 8 tours.

De quoi ralentir la progression d'un ennemi qui s'approche un peu trop pendant qu'on en termine un autre.
Lame cruelleAugmente les dommages de l'épée de 25% et donne +6 CC pendant 4 tours, relançable tous les 6 tours pour 6 PA.

Le boost de dommages en % sur une arme qui se joue +dom a de quoi laisser perplexe, les 2 tours à vide du bonus CC également. On peut alterner avec Acuité mais à 6 PA les sorts, ça fait un peu cher le boost.
L'invocation
Appel Rat-DicalInvoque un Rat qui possède deux sorts d'attaque : le premier est commun à toutes les invocations Bandit et frappe au contact, le second est un léger vol de vie qui soigne également le Bandit.



Façons de jouer son Fine-Lame


Comme l'épée coûte 5 PA, on est tenté de partir sur un mode 10 PA de base. En regardant les sorts d'un peu plus près on se rend compte qu'ils coûtent pour la plupart 3 ou 6 PA. De fait un mode 9 PA de base peut être suffisant en solo. En multi avec don de PA, avoir 10 PA de base pour passer à 12 et enchaîner 4 frappes au lieu de 3 ou bien un boost et 2 frappes peut cependant être judicieux.

Lien : Retour sur le Bandit Fine-Lame.


Le Bandit Archer


L'Archer peut attaquer à très bonne distance, donner de la PO comme en retirer, enlever des PM et dévoiler les invisibles.

Un Bandit assez semblable au Crâ, moins performant puisqu'il n'a pas de capacité de retrait de PA et surtout parce que ses envoûtements ont des tours à vide. Ses sorts ont cependant une meilleure portée de base et l'avantage de ne pas devoir être joués CC pour être efficaces. Au final ses capacités de soutien sont donc assez limitées mais ses dégâts sont corrects, surtout que leur PO compense l'absence de sort de déplacement personnel de l'Archer (on ne peut pas dire autant de l'Ensorceleur et surtout du Baroudeur).


L'arc du Bandit Archer

  • Dommages : 1 à 5 air, 1 à 5 eau, 1 à 5 feu, 1 à 5 terre
  • PA : 6
  • PO : 3 à 5
  • CC : 1/40, +2
  • EC : 1/40
Un bonus PO apparaît au niv. 25 et au niv. 50. De plus, tous les 2 niveaux, cette arme gagne 1 point en agilité, en chance, en force et en intelligence. Ainsi au niveau 50, elle donne 25 dans ces 4 caractéristiques et +2 PO.


Les sorts de l'Archer


Les effets donnés en exemple sont ceux du niv. 6. Pour les attaques plus spécifiquement, les dégâts donnés sont ceux des sorts terre qui sont les plus stables. Les attaques des autres éléments sont équivalentes mais un peu plus aléatoires. Leur CC (1/40) est par contre fixe et identique d'un élément à l'autre.

Les attaques
Les tirsDégâts de 11 à 12 à une PO de 1 à 11 suivant les éléments pour 2 PA, 2 fois par cible.

La plupart de ces tirs ont une portée de base comparable à celle de Flamiche 6 (seul celui de terre à une PO faible, mais permet de taper à 1 PO alors que les autres ont une PO minimale > 1). Si on ajoute à ça les 2 PO donnés par l'arc, ceux de Corde raide et ceux de l'équipement, on arrive à une portée assez gigantesque. Avec pas mal de +dommages, il y a de quoi causer de gros dégâts à bonne distance en enchaînant les tirs dans les différents éléments.
Les traitsDégâts de 19 à 22 de 2 à 11 PO suivant les sorts pour 4 PA, sans limite de lancer.

Comme les autres sorts à 4 PA des différents bandits, ils servent à frapper une cible faible à un seul élément, infliger des dégâts corrects si on n'a pas beaucoup de +dommages, passer des réductions fixes ou des malus aux dommages fixes, ou encore utiliser le reste de ses PA si on a déjà épuisé tous ses Tirs.
Les tirs mortelsDégâts de 33 à 37 de 2 à 8 PO pour 6 PA, sans limite de lancer.

Même logique que les traits, pour plus de PA et de plus gros dégâts.
Les envoûtements
Ruade*Fait reculer de 3 cases jusqu'à 4 PO, pour 3 PA. Lancer en ligne tous les 2 tours, la PO de ce sort est boostable.

Une sorte de Flèche de Recul sans les dégâts, avec un délai de relance mais une PO boostable. Etant donné que seul le Tir sismique permet de taper à 1 PO, elle est évidemment très utile.
Corde Raide+6 PO pendant 3 tours pour 2 PA, relançable tous les 6 tours.

Un simili Tir Eloigné avec la moitié des tours à vide. Comme lui, Corde Raide est lançable sur les alliés. Sa PO n'est pas boostable mais il peut se lancer en diagonale.
Flash-3 PO pendant 2 tours à 7 PO et pour 3 PA, relançable tous les 6 tours.

Un pseudo Œil de taupe à présent, sans zone et avec pas mal de tours à vide.
FurtivitéDommages réduits de 9 pendant 2 tours pour 3 PA, relançable tous les 7 tours et jusqu'à 3 PO non boostable.

De quoi tenir un peu lorsqu'on se retrouve piégé au contact, qu'il s'agisse de soi-même ou d'un allié en première ligne.
Flèche CollanteRetrait de 2 PM pendant 1 tour, esquivable. Lancer de 1 à 12 PO boostable pour 3 PA, tous les 4 tours.

SentinelleDévoile tous les objets invisibles dans une zone de taille 6, jusqu'à 12 PO boostable, tous les 2 tours.

Baguette du sorcierAugmente les dommages de l'arc de 25% pendant 4 tours, relançable tous les 6 tours pour 6 PA.

Ce boost de dommages en % sur une arme qui se joue +dom a de quoi laisser perplexe...
L'invocation
Sac d'osInvoque une sorte de Chafer qui peut retirer de l'esquive PM (-7% à 9 PO pour 3 PA tous les 2 tours pendant 3 tours au niv. 6) ou bien taper un peu les ennemis au contact.

Cette invocation est aussi fragile que celle des autres bandits, cependant son retrait d'esquive PM peut éventuellement aider à une stratégie de retrait PM.
* : Les sorts marqués de cette astérisque ont pour effet de faire reculer la cible d'une ou plusieurs cases.

Façons de jouer son Archer


Etant donné que l'arc coûte 6 PA, il est difficile d'en donner 2 coups par tour car cela reviendrait à s'équiper avec 12 PA de base (on rappelle que Mot Stimulant, Dévouement etc. ne sont pas disponibles en Bandit). Cet arc ayant de toute façon une portée assez ridicule (3 à 5, à peine plus que la baguette), chercher à l'utiliser à tout prix n'est pas vraiment pertinent même s'il est parfois pratique. On peut donc choisir entre 10 PA de base ou bien 8. Comme les attaques coûtent 2, 4 et 6 PA, ces 2 modes sont viables.

Comme pour les autres bandits et notamment l'Ensorceleur, avoir un minimum d'agilité est un gros plus, étant donné qu'un seul sort tape faiblement à 1 PO et que Ruade ne se lance pas tous les tours.


Le Bandit Baroudeur


Le Baroudeur est un adepte de la mêlée qui, comme le Fine-Lame, ne peut frapper qu'au contact. Ses capacités de déplacement sont beaucoup plus faibles, mais il possède des sorts de protection lui permettant d'encaisser un peu plus.

De manière générale, le Baroudeur est celui qui aura le plus de mal à trouver sa place en multi au milieu de classes "normales", étant donné que ses sorts paraissent pour la plupart prévus pour les affrontements entre Bandits.


Le Bâton du Baroudeur

  • Dommages : 1 à 5 air, 1 à 5 eau, 1 à 5 feu, 1 à 5 terre
  • PA : 6
  • PO : 1
  • CC : 1/40, +5
  • EC : 1/40
Tous les 10 niveaux, cette arme gagne 1 point en résistance fixe et en % en chance, intelligence, force et agilité. Ainsi au niveau 50, elle donne 6% de rés. dans mes 4 éléments, +6 de rés. fixe en air et eau, +5 de rés. fixe en feu et terre.


Les sorts du Baroudeur


Les effets donnés en exemple sont ceux du niv. 6. Pour les attaques plus spécifiquement, les dégâts donnés sont ceux des sorts terre qui sont les plus stables. Les attaques des autres éléments sont équivalentes mais un peu plus aléatoires. Leur CC (1/40) est par contre fixe et identique d'un élément à l'autre.

Les attaques
Les frappesDégâts de 8 à 9 PDV à 1 PO pour 2 PA, aucune limite de lancer.

Les sorts d'attaque les plus pratiques du Baroudeur. Avec beaucoup de +dommages auxquels s'ajoutent le boost de la Fureur du Baroudeur, spammer ces sorts suivant les résistances adverses est souvent la meilleure manière de maximiser ses dégâts.
Les coupsDégâts de 21 à 22 à 1 PO pour 4 PA, sans limite de lancer.

Comme dit juste au-dessus, quand on a plein de +dommages, mieux vaut enchaîner les petites frappes qu'utiliser des sorts de gros dégâts. Ces sorts sont de fait plus utiles quand on a beaucoup de caracs pures, en cas de grosses résistances fixes adverses ou si on est soi-même victime d'un malus aux dommages fixes (ce qui peut arriver dans un duel de Bandits).
Les écrasementsDégâts de 31 à 32 à 1 PO pour 6 PA, sans limite de lancer.

Même remarque que pour les coups.
Les envoûtements
BrigandineDommages réduits de 7 pendant 4 tours (pour le baroudeur), dommages réduits de 6 pendant 3 tours (pour ses alliés présents sur les 4 cases adjacentes). Coût de 5 PA, relance tous les 6 tours.

Encore un sort qu'on sent prévu pour les affrontements entre Bandits, en dehors de ça il ne sert pas énormément. Pour bénéficier d'une protection un peu améliorée, on peut le combiner avec Coup de bouclier les tours où on n'a aucun ennemi à portée. A noter qu'il s'agit du seul boost de Baroudeur qui affecte ses alliés : ses autres envoûtements ne se lancent que sur lui.
Inexpérience-40 en agilité pendant un tour et +10 à 12 EC à 1 PO, pour 3 PA. Lançable 1 fois par cible, 2 fois par tour.

Les stratégies basées sur les EC sont assez rares, par contre lorsqu'on est un peu léger en agilité il peut éventuellement être utile de baisser celle de son ennemi pour tenter de s'échapper de son contact.
Fureur du Baroudeur+20 dommages pendant 3 tours pour 3 PA, relançable tous les 3 tours.

Ah, voilà un boost efficace ! Avant le niv. 6 il se paye par une légère perte de PA pour 3 tours aussi, mais une fois monté au max il permet des gros dégâts sur le CaC ou sur des Frappes répétées. A noter qu'il peut se cumuler durant le tour où on le relance et qu'il est à 1/30 de base (+25 dommages pour 3 tours en CC au niv. 6).
Coup de bouclierFait reculer d'une case tout autour de soi, dommages réduits de 9 pendant 1 tour pour 4 PA. Relançable à chaque tour, 1 fois par tour.

Un sort clé du Baroudeur : utile pour s'occuper lorsqu'aucun ennemi n'est à portée, la protection finit par être assez correcte. Son fonctionnement façon Libération permet de se frayer en chemin pour aller frapper la cible voulue ou de créer des zones pour CaC plusieurs ennemis d'un coup. A noter que ce sort possède un CC... qui fait exactement la même chose que le coup normal. Dommage vu qu'il est à 1/30.
Second souffle+125 en vitalité pendant 9 tours pour 4 PA, relançable tous les 5 tours.

Un boost vita bien sympathique vu qu'on morfle pas mal au contact., même si on a en général plus intérêt à taper plutôt qu'à se protéger une fois arrivé devant l'ennemi.
Ruée+4 PM pendant 1 tour pour 4 PA, relançable tous les 5 tours.

Un boost en PM assez léger à utiliser avec précaution vu que les déplacements ne sont vraiment pas le point fort du Baroudeur.
Science martialeAugmente les dommages du bâton de 25% pendant 4 tours, relançable tous les 6 tours pour 6 PA.

Ce boost de dommages en % sur une arme qui se joue +dom a de quoi laisser perplexe...
L'invocation
A la Rat-masseInvoque une sorte de Chaman d'Egoûtant qui peut donner 25% de faiblesse aléatoire à un ennemi (pour 1 tour seulement) ou bien le taper un peu au contact.

Un peu fragile comme toutes les invocs Bandit, encore plus quand elle est invoquée par un Baroudeur qui cherche le contact. Pas très utile au demeurant.


Façons de jouer son Baroudeur


Etant donné que le bâton coûte 6 PA, il est difficile d'en donner 2 coups par tour car cela reviendrait à s'équiper avec 12 PA de base (on rappelle que Mot Stimulant, Dévouement etc. ne sont pas disponibles en Bandit). On peut choisir entre 10 PA de base, pratiques notamment pour Coup de Bouclier + CaC, ou bien 8. Comme les attaques coûtent 2, 4 et 6 PA, ces 2 modes sont viables.

Quand on porte un bâton, on essaie souvent de frapper en diagonale pour ne pas heurter ses alliés au passage. Quand tous les sorts d'attaque dont on dispose se lancent à 1 PO et qu'on peut rarement donner 2 coups de CaC, c'est déjà moins évident. Pour ces raisons, avoir un minimum d'agilité est un plus ; ça évite aussi de devoir sans cesse utiliser 4 PA pour se frayer un chemin à Coups de bouclier.

On peut totalement faire l'impasse sur les bonus PO vu que tous les sorts se lancent sur soi ou à 1 PO, par contre des PM supplémentaires sont toujours utiles afin de compenser un peu la faiblesse des déplacements de ce bandit.


Le Bandit Ensorceleur


L'Ensorceleur est un mage possédant des sorts d'attaque variés mais de puissance moyenne ainsi que diverses capacités de soutien. Très éloigné du front, il aura du mal à se sentir utile vu qu'il n'a pas de sort de déplacement. Un peu plus près (sans être en 1ère ligne), ses différents sorts pourront par contre être très appréciés, notamment son Désenvoûtement sans faille, son Renvoi de sort, son retrait de PA etc.

La Baguette de l'Ensorceleur

  • Dommages : 1 à 5 air, 1 à 5 eau, 1 à 5 feu, 1 à 5 terre
  • PA : 5
  • PO : 2 à 4
  • CC : 1/40, +2
  • EC : 1/40
A chaque niveau, cette arme gagne 1 point en agilité, en chance, en force et en intelligence. Ainsi au niveau 50, elle donne 50 dans ces 4 caractéristiques.


Les sorts de l'ensorceleur


Les effets donnés en exemple sont ceux du niv. 6. Pour les attaques plus spécifiquement, les dégâts donnés sont ceux des sorts terre qui sont les plus stables. Les attaques des autres éléments sont équivalentes mais un peu plus aléatoires. Leur CC (1/40) est par contre fixe et identique d'un élément à l'autre.

Les attaques
Les vitalitésVole 9 à 12 PDV à 6 PO, 1 fois par cible et 2 fois par tour.

Avec suffisamment de +dommages, on peut causer des dégâts plus qu'honorables même dans des éléments qui ne sont pas les nôtres, tout en se régénérant petit à petit (en 10 PA de base, 2 vitalités différentes et 1 éclair sont un bon combo pour utiliser tous ses PA tout en tapant correctement). Leur vol de vie les rend très utiles pour survivre au contact.
Les éclairsDégâts de 18 à 19 à 6 PO pour 4 PA, sans limite de lancer.

Cf. les descriptions des attaques à 4 PA des autres bandits pour le principe général. Les éclairs se combinent bien aux vitalités ainsi qu'aux météores ou peuvent s'enchaîner lorsqu'on a beaucoup de PA mais qu'il n'y a qu'une seule faiblesse élémentale en face, du style Soryo Firefoux. En effet, les éclairs sont les seules attaques de l'Ensorceleur à ne pas être limité en lancers.
Les météoresDégâts de 27 à 28 à 6 PO en zone de taille 1, pour 6 PA, lançable une fois tous les 3 tours.

A l'utilisation, la différence de dégâts par rapport aux sorts précédents n'est pas renversante, surtout qu'ils ne sont pas tout le temps disponibles à cause de leur délai de relance. Ils sont surtout à utiliser en tant que sorts de zone, c'est-à-dire sur des ennemis groupés ou qui se cachent derrière un obstacle. Sur une cible unique, mieux vaut au contraire enchaîner les vitalités et les éclairs.
Les envoûtements
Abattement-12 aux dommages sur 4 tours pour 4 PA, relançable tous les 3 tours.

Etant donné que tous les bandits ont des CaC à 4 lignes de dégâts et des sorts à faible coût en PA, ce sort doit trouver son utilité dans des affrontements entre bandits. En PvM par contre, son intérêt est un peu léger sauf situations exceptionnelles.
Cicatrisation23 à 25 PDV rendus pour 3 PA à 7 PO.

Le soin est correct sur une classe intel, par contre comme il n'est lançable qu'une fois tous les 2 tours, ça n'en fait pas le sort le plus utile de l'ensorceleur. Plutôt le truc qu'on lance quand on ne sait pas quoi faire de ses PA, quand on n'est pas intel ça fait toujours sourire les alliés.
Adrénaline+1 PA pendant 4 tours pour 2 PA, relançable tous les 7 tours.

En groupe, comme en général on prévoit plutôt des dons de 2 PA avec les Enis, Xelors etc. ce don de 1 PA est un peu bancal, même s'il ravira un Sram terre à 9 PA, un Crâ multi à 9 PA etc. En solo il permet d'atteindre un certain nombre de PA de base parfois utile : mettons qu'on ait 10 PA de base face à un Soryo Firefoux, passer à 11 temporairement permet 2 éclairs + 1 vitalité dans le même élément, alors qu'à 10 on aurait dû se contenter de 2 éclairs ou bien d'1 éclair + 2 vitalité dont une dans un élément résistant.
Etourdissement-3 PA pendant 1 tour pour 2 PA, relançable tous les 2 tours.

Quand on voit la relance tous les 2 tours, on se dit que ce sort peut aller rejoindre Cicatrisation. Mais quand on se rend compte que le retrait de 3 PA passe tout le temps et qu'il serait peut-être bien inesquivable, on comprend le pourquoi de l'intervalle de relance...
DémystificationDésenvoûte pour 5 PA à 5 PO, tous les 5 tours.

Pas d'obligation de CC, pas de lancer en ligne, pas besoin d'invoquer un Dragonnet ou une Arakne majeure... très pratique, notamment en groupe. A noter qu'on ne peut pas se désenvoûter soi-même par contre.
Pas les dentsRenvoie un sort de niv. 4 maximum pendant 2 tours, lançable pour 4 PA à 5 PO tous les 8 tours.

Fonctionne comme l'ancien Renvoi de sort Féca, c'est-à-dire qu'il renvoie avec une forte probabilité mais pas de façon sûre et certaine. En PvM, ce sort permet une bonne protection face à un monstre de grade 1 à 4. Plutôt pratique finalement, que ce soit sur soi (surtout couplé aux vols de vie des Vitalités quand on se retrouve coincé au contact) ou sur un allié qui s'apprête à morfler.
Baguette du sorcierAugmente les dommages de la baguette de 25% pendant 4 tours, relançable tous les 6 tours pour 6 PA.

Ce boost de dommages en % sur une arme qui se joue +dom a de quoi laisser perplexe...
L'invocation
Garde nécrotiqueInvoque une sorte de Chafer qui peut booster 2 alliés à portée dans un des 4 éléments au hasard (+35 pendant 3 tours) ou bien taper un peu les ennemis au contact.

Le boost en carac est toujours sympa même si assez accessoire, par contre la vitalité de base de l'invocation ne permet généralement pas qu'elle survive longtemps.


Façons de jouer son Ensorceleur


Etant donné que la baguette coûte 5 PA, on est bien tenté de la jouer avec 10 PA de base. Comme les sorts d'attaque coûtent 3, 4 et 6 PA, on se rend compte que c'est un mode optimal aussi bien pour le CaC que pour le jeu aux sorts (3+3+4 PA, 4+6 PA etc.).

L'Ensorceleur a beau posséder des sorts qui lui permettent de tenir un peu lorsqu'il se retrouve coincé au contact, il n'a aucune capacité de déplacement ou de recul. Par conséquent, il est conseillé d'avoir un minimum d'agilité pour jouer cette arme de façon optimale. On peut se débrouiller sans, mais cela réduit drastiquement les lieux d'XP possibles...

La majorité des sorts ayant une portée moyenne mais boostable, mieux vaut aussi prévoir quelques bonus PO pour ne pas être obligé de se cantonner à un jeu mi-distance en permanence (toujours se rappeler qu'on n'est pas à son aise au contact).

Lien : Retour sur le Bandit Ensorceleur.

Précédent
Les Vampyres

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2843 aiment, 502 pas.
Note moyenne : (3484 évaluations | 223 critiques)
8,0 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2267 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9709 joliens y jouent, 12418 y ont joué.