DWS | Winter Edition 2018 | Le Point Statistiques


Les DOFUS World Series Winter Edition 2018 (DWS) débutent ce jeudi 8 février, et la liste des 1089 équipes participantes a été dévoilée ce mardi 30 janvier en fin d'après midi. A cette occasion, et comme pour l'édition précédente de cette compétition, revenons ensemble sur les informations dont nous disposons, ce sera l'occasion d'effectuer un retour sur les premiers chiffres que nous avons pu partager hier à la communauté.

Comme mentionné ci-dessus, seules 1089 équipes ont été validées pour ces DWS contre 1500 pour l'édition précédente. Cela semble être un choix assumé par l'équipe en charge du tournoi, elle a en effet indiqué ne pas avoir souhaité effectuer d'appel en jeu pour inscrire davantage d'équipes dans le but de limiter le nombre de forfaits en début en compétition. Nous ne pouvons qu'attendre les résultats des premières rondes pour savoir si ce choix a été concluant.

En attendant, nous vous proposons de vous tourner vers les représentations par classe, duos, trios et de rôle dans ce début de compétition.

sur 1500 équipes
sur 1089 équipes

Summer 2017 VS Winter 2018
Représentation par rôle

Nous pouvons constater ici quelques disparités entre les deux tournois dans les représentations par classes, duos et trios. Cela peut s'expliquer sous plusieurs angles : l'arrivée des variantes de sorts en décembre a permis de développer certaines synergies entre des classes, et le retrait de certaines restrictions de composition a également pu orienter les joueurs vers des équipes qui n'auraient pas pu voir le jour dans le tournoi précédent.

Prenons l'exemple de l'Osamodas et du Zobal qui effectuent un bond dans le classement. Leur association semble être la réponse à cette remontée en plus du fait que ces deux classes peuvent à nouveau jouer dans une même équipe. Nous retrouverons le duo Osamodas/Zobal à 79 reprises et il sera principalement accompagné d'un Iop, d'un Ouginak ou d'un Sadida. Quelle recette aura les meilleures performances ? Le choix de l'érosion (Iop ou Ouginak) sera-t-il supérieur au Sadida qui apportera son gameplay autour des poupées et du terrible état infecté ?


Nous retrouvons également sans grande surprise des érodeurs en haut du classement comme le Iop, le Sram, le Crâ et l'Écaflip. Ces deux derniers ont toutefois perdu quelques places depuis le tournoi précédent, l'arrivée des variantes et des rééquilibrages ainsi que du retrait de l'état Veinard ces dernières semaines a quelque peu perturbé les joueurs d'Écaflip, et le Crâ souffre toujours de sa "solitude". Solitude définie dans le fait qu'il n'a pas réellement besoin d'un allié particulier pour performer, le Crâ peut en quelque sorte "jouer dans son coin" en complément de son équipe.

Pour nos amis à faible potentiel culturel, les Iops évidemment, la mise à jour 2.45 leur a apporté une voie Eau leur permettant de générer des boucliers en infligeant des dommages. Une mécanique qui peut s'avérer utile dans certains affrontements, pour accentuer la survivabilité de la classe, sera-t-il jugé intéressant de coupler cette voie à un mode de jeu axé sur les dommages de poussée, qui pour rappel permet au Iop de bénéficier d'une grande vitalité ainsi que de fortes résistances. Seul l'avenir nous le dira !


Du côté des classes dites "Piliers" : le Sacrieur, le Féca et le Xélor descendent dans le classement. Le Sacrieur a bénéficié d'une nouvelle refonte de son gameplay en décembre dernier, qui laisse encore la communauté assez partagée sur son efficacité. Il sera toutefois accompagné le plus souvent d'un Iop, d'un Zobal ou d'un Sram selon la capacité qui veut être mise en avant (dommages/érosion pour le Iop et le Sram, protection/survavibilité pour le Zobal, placement et gestion du terrain pour le Sram).

Pour le Féca, les équilibrages et nouveautés qui sont arrivées en fin d'année n'ont pas spécialement permis à la classe de se démarquer des autres. Elle est loin d'être mauvaise, mais les joueurs vont chercher à privilégier le Zobal dans le rôle de protecteur, ainsi que le Sram, le Pandawa ou l'Éniripsa dans la gestion du terrain ou de l'entrave. Notons toutefois que le Féca trouvera comme meilleur allié le Iop, le Sram et l'Écaflip dans ce tournoi pour apporter des dommages et de l'érosion.

Le Xélor termine à la dernière place de ce classement, malgré ses capacités de placement et de dommages, il ne parvient pas à trouver sa place de manière suffisante dans ce tournoi. La classe est effectivement complexe à maîtriser, ce qui peut expliquer la crainte des joueurs à l'utiliser. Il sera principalement accompagné du Zobal, un classique depuis de nombreux mois pour le protéger lui et sa Synchro, ou d'un Iop. Notons que le duo Xélor/Roublard est représenté 18 fois, et 12 d'entre elles concernent le trio Xélor, Roublard et Zobal. Une composition qui est jouée depuis bien longtemps pour les plusieurs armes qu'elle possède. Les bombes du Roublard sont une menace continue tout comme l'est la Synchro du Xélor. Le Zobal va accentuer la difficulté à tuer ces entités en les protégeant grâce à ses boucliers. N'oublions évidemment pas les capacités de déplacement de ces trois classes, qui permettent de tirer un plein potentiel des bombes du Roublard.

Terminons cette actualité par un tour rapide de la représentation de chaque serveur sur le tournoi. Notez toutefois que deux joueurs n'ont pas pu être classés car ils sont étrangement considérés comme étant sur les serveurs Djaul et Otomaï, qui, pour rappel, n'existent plus.


Les serveurs francophones "Classiques" sont logiquement les plus représentés, ils constituent la majorité des joueurs de DOFUS, avec toutefois une bonne avance du serveur Furye. Les serveurs étrangers se positionnent également plutôt bien comme Rubilax, Atcham ou Crocabulia. Les serveurs de jeu Épique, Héroïque ou Monocompte ferment logiquement la marche avec quelques représentants pour chacun d'entre eux.

A l'heure où nous écrivons ceci, le serveur Tournoi vient d'ouvrir ses portes pour les 3267 participants. Il est temps de vous entraîner dans la joie et la bonne humeur ! Les premiers affrontements se dérouleront ce jeudi 8 février dès 20h. Bon courage !


Réactions (237)


Que pensez-vous de Dofus ?

2854 aiment, 506 pas.
Note moyenne : (3501 évaluations | 223 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2274 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9947 joliens y jouent, 12660 y ont joué.